Le That Luang


Le That Luang en bref...


Véritable symbole de la capitale Vientiane, mais aussi du Laos tout entier, le That Luang et le monument national le plus important du Pays.
Son nom complet, le Pha Chedi Lokajulamani signifie « le stupa sacré et mondialement précieux ». Il symbolise la religion bouddhique ancré dans la souveraineté laotienne.

Au début du XIXème siècle, le roi Anouvong prit l’initiative de construire une véritable muraille de 45 mètres de haut autour du That Luang afin de le protéger des envahisseurs. Dans ce cloître, qui mesure plus de 85 mètres de côté, on peut apercevoir différentes représentations du Bouddha.

Selon la légende, c’est à la suite d’une visite de missionnaires indiens qu’aurait été édifié le premier stupa. Celui-ci renfermait un morceau de sternum de Bouddha. Des recherches ont été effectuées afin de prouver cette théorie mais aucune n’a été concluante.
Cependant, des fouilles ont prouvées l’existence d’un monastère Khmer construit à proximité aux alentours des XIème et XIIIème siècles.

De nos jours, de nombreux laotiens vous diront que le That Luang abrite un cheveu de Bouddha. Il nous est malheureusement impossible de vérifier ce point. Par contre, nous pouvons vous affirmer que ce monument est un des symboles du Laos, pour preuve il est présent sur les armoiries et les billets de banque du pays.

Nous vous conseillons de coupler la visite du That Luang avec d'autres incontournables de la capitale : le Ho Phra Keo, le Vat Si Saket et le Pathouxay.



                  


Paiement sécurisé
Carte bancaire
La qualité myAsianTrip